Bobi Wine, le chanteur de Reggae devenu chef de l’opposition ougandaise

De son vrai nom Robert Kyagulanyi (38 ans), Bobi Wine la star du reggae en Ouganda est devenu la figure emblématique de la lutte politique et social contre le régime du président Yoweri Museveni en place depuis 1986.

Le héros de la jeunesse du ghetto et des opprimés ougandais a réussi a séduire par son message révolutionnaire et s’est vu élire en 2017 en tant que député indépendant dans la région de Kyadondo au centre de L’ouganda et battre quatre challengers en remportant 25 659 voix sur 33 310.

Surnommé “président du ghetto”, Bobi Wine est devenu la cible numéro un a écarter du régime ougandais. Agressé et arrêté à maintes reprises, en novembre dernier 54 de ses partisans ont été tué par la police lors de violents affrontements suite à son arrestation.

devenu figure de l’opposition ougandaise, Wine s’est présenté à l’élection présidentielle du 14 janvier comme principal opposant de ce que l’occident appel le dictateur toléré Yoweri Museveni. Son slogan « Nous faisons chuter un dictateur » résume la situation politique en Ouganda.

Museveni agé de 76 ans, président depuis 35 ans, a fait modifier deux fois la constitution pour supprimer la limite d’âge et celle du nombre de mandats présidentiels afin de briguer un sixième mandat à la tête du pays.

Les Nations unies et des organisations de défense des droits de l’homme ainsi que Les États-Unis et l’Union européenne, ont exprimé leur inquiétude quant à l’intégrité et la transparence de l’élection dont les premiers résultats officiels donnent le président sortant en tête.

De son coté Wine à rejeté lors d’une conférence de presse à Campala ces premiers résultats, dénonçant une véritable mascarade et affirmant avoir largement vaincu. “je suis très confiant, nous avons largement vaincu le dictateur. Nous avons certainement remporté l’élection et nous l’avons largement remportée… des illégalités venues d’en haut, que Museveni et son régime sanguinaire ont commises pour préparer le pire trucage jamais connu par le pays” a déclaré Wine.

Bobi Wine, dont le mouvement politique s’appelle People Power est devenu une icône de la jeunesse ougandaise portant sur ses épaules l’espoir du changement et le rêve d’un Ouganda libre et démocratique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here