Colère des étudiants ivoiriens en Tunisie

Rassemblement dans la colère, des étudiants Ivoiriens en Tunisie. Suite au refoulement arbitraire d’un jeune étudiant à la frontière Tunisienne, un groupe de jeunes s’est rassemblé pacifiquement devant la Police des frontières, ce dimanche 3 janvier 2020, et ce à l’appel de l’Association des étudiants et stagiaires Ivoiriens “AESIT”. Nos frères et soeurs Sub-Sahariens se sont plaints des mauvais traitements qu’ils subissent, de la difficulté d’obtention de titres de séjours, ainsi que du silence assourdissant des Universités où ils étudient face aux injustices dont ils sont victimes. Nous exigeons des autorités compétentes de les soutenir afin que cessent ces brimades qui n’honorent pas notre Tunisie, terre d’accueil et carrefour des civilisations .