FUKUSHIMA – Evacuation de l’eau radioactive dans l’océan pacifique

Un million de tonnes d’eau radioactive sera déversée dans l’océan pacifique a annoncé, mardi, le chef du gouvernement Nippon.

L’annonce de cette décision a provoqué le mécontentement de plusieurs organisations écologistes mondiales, de syndicats de pêcheurs, craignant pour la qualité de leurs produits, ainsi que de la Chine et de la Corée du Sud, pays limitrophes du Japon.

Les citernes incriminées

Les quelques 1,25 Millions de tonnes d’eau, issues de l’eau de pluie, des nappes souterraines et de la mer, sont actuellement stockées dans de grandes citernes à proximité du site de Fukushima. Ces importantes quantités ont été utilisées pour refroidir le noyau central des réacteurs, fortement endommagés depuis le terrible Tsunami qui a ravagé le nord-est du Japon, à la suite du séisme dévastateur de 2011.

La côte pacifique du Töhoku au Japon a subi le tremblement de terre d’une magnitude de 9,1 sur l’échelle de Richter, de plein fouet, le 11 Mars 2011. Malgré les qualité des constructions parasismiques japonaises, c’est le Tsunami qui a fait les plus graves dégâts, outre les 18 079 morts et disparus, 60 000 personnes durent être évacuées.

Le 11 Mars 2011, Un séisme de magnitude 9, 1 sur l’échelle de Richter, dévaste la côte Nord-Est du Japon, suivi d’un terrible Tsunami

C’est la centrale Nucléaire de Fukushima qui fut la plus touchée par le Tsunami, elle abrite 14 réacteurs dont la perte des systèmes des systèmes de refroidissement des réacteurs n°1 et 2 des six réacteurs à eau bouillante, et qui a nécessité l’utilisation de millions de tonnes d’eau sensées être évacuées en 2023.

Slim Kacem

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here